Élisabeth Vigée-Lebrun. Emotional testimony of affection and admiration for the painter Franz-Niklaus Konig, probably at an upcoming "transparent" session at her home.

Vigée-Lebrun; Signature

 

Louise-Elisabeth Vigée-Lebrun (1756-1842), painter, marvelous portraitist. Autograph letter signed, no place. [Paris], "ce mercredi soir 7 February " [1821, to Louis-Aimé Martin (?), writer and journalist]. 4 pp. double-sheets in-12.   

Mme Vigée-Lebrun admire König

" voila, mon bien bon, la notule des vûes de Suisse de M Koenig [,] le meilleur des peintres de la Suisse [.] Je regrette infiniment  que vous n’ayez pas vue chez moi ces transparent, les cites sont de la plus grande vérité [;] vous les auriez reconnu [,] il les a animée from des effets mobilles, sois par la grâdasion du soleil couchant sur la montagne de la Vierge, plus un autre or l’on voit peus a peu le lever de la lune, ce qui vraiment est magique ;

Vigée-Lebrun

on voit aussi dans les transparents une chapelle citué près du lac de Sug qui est d’un effet enchanteur. Les intermèdes de ses tableaux sont la plus part des paysanes des différents Cantons, avec leur costume, il y en a une surtout avec une lumière qui est d’un effet étonnant. Voila, mon bien bon, ce que j’écris sur la chose en général [;] vous pouvez sans exagération faire mettre dans le journal ce que je vous écris, en annonçant très positivem[in]t que personne n’a mieux encor rendue ces effets pitoresques, vous obligeré cet artiste qui est intéressant par son talent et parce qu’il est le meilleur homme posible, et qu’il soutient a lui seul une nombreuse famille [.]

Vous pouvez ajouter que ces tableaux transparens ont été vue apprécier et aplaudis chez par des artistes distingué et vûe aussi chez Mgr le duc d’orléans [.] Je désirais bien que vous puissiez venir samedi prochain a 8h et demi [;] Messenier ÿ lira une petite pièces que l’on dit très jolie [;] on désire fortement que vous lui donniez vos conseils [;] venez je vous prie. Je vous ferez voir un grand écrant en transparent de la chapelle près de Zug, cela vous donnera justement l’idée des tableaux de Mr Koenig (il la fait en petit pour moi). Faite donc votre possible pour venir samedi a 8h et demi.

Toute dévouée attachée. LeBrun.

Ce mercredi 7 February

J’ai souligné ce que vous pouvez arranger dans l’article que vous aurez la bonté de faire dans le journal [des Débats ?] je vous en serez bien reconnaissante [.] C’est mardi que ce sera exposé. "

On her second trip to Switzerland, in 1809, Elisabeth Vigée-Lebrun was staying in Undersée with the Swiss painter Franz-Niklaus Konig (1765-1832), and at the end of her life, in her Souvenirs, she writes the following note: "The only testimony of gratitude that I was able to get Mr. and Mrs König, it's my oil portrait that I sent him from Paris. M. Konig came to Paris to show paintings of him in "transparens"; I had them at home and everyone was delighted  "(Vigée-Lebrun, Souvenirs, lettre IX “Undersée”, 1835-1837, III, p.19 et n.1). Our letter probably dates from that time.

No doubt on the occasion of his visit to Paris, Konig edited Diaphanorama, ou Peintures transparentes représentant les paysages les plus remarquables de la Suisse (s.l., 1821, in-8°. 16 pp.) ; he presented his transparencies by candlelight during paid sessions that were very successful. Elisabeth Vigée-Lebrun describes them enthusiastically to her friend Louis-Aimé Martin, journalist at the Journal des Débats, going so far as to highlight the elements that he should use to write an article likely announcing the meeting scheduled for next Tuesday.!

Vigée-Lebrun

She insists on the talent and human qualities of Konig. Her admiration is most sincere, especially since it is likely that she was inspired by the Bernese painter in some of her compositions; indeed, in La Fête des bergers à Unspunnen le 17 August 1808, she seems to have used the work of Konig for the representation of traditional costumes. "[…] his costumes from Switzerland, she writes to a friend, receive a double interest in the way he grouped them, which makes them superior to those that many others have done before him"" (Cf. les art. de Paul Lang in Catalogue de l’exposition Vigée-Lebrun, Paris, Grand Palais, 23 / IX / 2015 – 11 / I / 2016,  . Réunion des Musées Nationaux, pp. 93 and 308).

 3 500 €

 

Vigée-Lebrun; Signature