Graduel parisien de 1609, publié sous le règne d’Henri IV.

 

Graduel Paris 1609

 

[Graduel]. Graduale Romanum juxta missale ex decreto sacrosancti concilii trindentini, Pii V. Pont. Max. jussu antea editum. Et Clementiis VIII. Etiam Pont. Max. auctoritate nuper recognitum. Cui additus est Cantus Missarum omnium votivarum qui desiderabatur ante hac : item Cantus & Modulationes Kyriales, Hymni Angelici, Symboli Apostolorum, ac omnium prætera quæ in singulis Missis passim decantari solent. Adjecta sunt tandem, Sanctorum omnium Officia, quorum nomina Kalendario Romano descripta reperiuntur. Paris, apud Societatem Typographicam librorum Officii Ecclesiastici ex Decreto Concilii Tridentini, 1609. In-folio de [8] pp. (titre, adresse et index), 464 pp. de chant grégorien. Titre en rouge et noir avec bois gravé représentant saint Pierre et saint Jean, impression en rouge et noir, grandes et moyennes lettrines historiées présentant des scènes religieuses. Reliure de l’époque sur ais de bois, dos à 7 nerfs, 4 boulons et angles métalliques sur les plats, 4 pieds métalliques aux coupes inférieures, 2 restes d’attaches métalliques au plat supérieur, tranches rouges.  

Graduel Paris 1609

Rare édition parisienne éditée sous Henri IV, conforme aux décrets du Concile de Trente et à la volonté de la Contre-Réforme. Après la conversion du béarnais en 1593, marquant ainsi la fin des guerres de religion, l’église catholique reprenait force et vigueur à Paris, comme en témoigne la publication de ce graduel, à la veille de la régence de la très catholique Marie de Médicis ; Henri devait succomber sous les coups de Ravaillac l’année suivante, en 1610.

Graduel Paris 1609

Exemplaire enrichi de l’Introïtus du XIXe dimanche après la Pentecôte, manuscrit de l’époque de 3 pp. et une ligne, relié entre les pp. 448 et 449, autre version plus développée que celle imprimée. Quelques annotations marginales de l’époque en français  (34), quelques corrections ou ajouts musicaux (298, 432 par ex.).

Graduel Paris 1609

Graduel Paris 1609

Concerne uniquement les fêtes et les dimanches ; les textes consacrés aux saints figurant aux pp. 465-599 puis i-ccxxi, comme l’indique l’index, n’ont pas été retenus pour cet exemplaire. Graduel complet en soi.  

N’est référencé ni par KVK ni par Worldcat ni par le CCFr qui ne propose que des éditions postérieures, ni par Goldsmith.

Renforts intérieurs au premier cahier, et aux ff. N3, O2-3, R3-4, Hh4 et dernier feuillet ; dos entièrement restauré.

Exemplaire de toute rareté.

Graduel Paris 1609

 3 500 €