Exceptionnel et émouvant recueil provenant de la bibliothèque du roi Louis-Philippe, où sont décrits les drames et les souffrances endurés par les membres de sa chère famille sous la Révolution

Montpensier

 

[Recueil factice sur la maison d’Orléans composé de] ● Louis-Antoine-Philippe d’Orléans, duc de Montpensier. Mémoires. Paris, Baudouin frères, 1824. In-4° de xv, 1 blanche, 207 pp. [Relié à la suite :] ●● Louis-François Gamache. Récit de la translation de Louis-Philippe-Joseph duc d’Orléans, des prisons de Marseille, à la Conciergerie de Paris, en 1793. Paris, Gaultier-Laguionie, s. d. [1827]. In-8° de 14 pp. [Relié à la suite :] ●●● Notices biographiques des princes et princesses de la Maison d’Orléans. Notices extraites de la Biographie des Contemporains. Paris, Plassan, 1824.  In-4° de 150 pp. Les 3 exemplaires sont grands de marges. Demi-cuir de Russie cerise, dos romantique à 3 faux nerfs, titres « Mémoires du duc de Montpensier » et « Notices biographiques » dorés. (Reliure de l’époque).                                                                                                                      

Sont évoquées les difficiles conditions de détention à Marseille de sa tante, de ses deux frères et de son père Philippe-Egalité avec son transfert à Paris, son procès et son exécution. Puis, in fine, réunissant les membres de sa chère et glorieuse famille en un véritable album, les biographies illustrées de ses parents et de ses frères alors décédés, de sa sœur, de son épouse et enfin de lui-même.

Mémoires. Première édition publique, ornée d’un portrait de l’auteur dessiné par lui-même et gravé au pointillé (cf. Tourneux, n° 21610).

Montpensier

Montpensier

Les Mémoires du duc de Montpensier (1775-1808), frère cadet de Louis-Philippe, ont d’abord été publiés en 1816 sous le titre Relation de la captivité… pendant les années 1793, 1794, 1795 et 1796, tirés sur les presses particulières que ce prince avait établies à Twickenham en Angleterre. Il y raconte ses 43 mois d’emprisonnement à Marseille en compagnie de son père, son frère, sa tante et le prince de Conti, la séparation émouvante d’avec son père et l’annonce terrible de son exécution, ses propres tentatives d’évasion, etc. Notre exemplaire est enrichi de 3 planches contrecollées, gravées par Motte et aquarellées à l’époque, d’après des dessins originaux exécutés par l’auteur  durant sa captivité. (Cahier b doublé).

Montpensier

Montpensier à Marseille

Montpensier à Marseille

Récit de la translation… Édition originale de ce texte rédigé par le valet de chambre du duc de Montpensier, alors au service de Philippe-Égalité, racontant le transfert de ce dernier, sous la Terreur, de la prison de Marseille jusqu’à Paris où il fut guillotiné (cf. Tourneux, n° 21564).

Montpensier

Notices biographiques… Première édition séparée, extraite du quinzième volume de la Biographie des contemporains, ornée de 7 portraits hors texte gravés par Couché fils.

Exemplaire élégamment relié, provenant de la bibliothèque du roi Louis-Philippe au Palais-Royal, avec son cachet sur le titre des Mémoires (II, 1852, n°2002).

Bibliothèque de Louis-Philippe

Rousseurs, charnière supérieure un peu marquée.

Précieux et émouvant exemplaire.

1 700 €