Phare Saint-Georges Reef

Phare Saint-Georges ReefPhare Saint-Georges Reef, Californie. [Plan technique en demi coupe verticale de la lanterne du phare Saint-Georges]. Sans lieu, 14 septembre 1886. Dessin à l’encre de Chine aquarellé (68 x 48 cm.) du plan focal de la lanterne, portant les mentions « Dessin n° 2970/ carton n° 84/ catalogue page » en haut à gauche et « Etats-unis/ Appareil de 1er ordre/ à éclats alternativement blanc et rouge de 15 secondes en 15 secondes/ pour le phare de Saint-Georges/ révolution en 4 minutes/ échelle de 0.10 en 1 mètre (1/10e)/ 14 septembre 1886 » en bas à droite. Au dos, figurent « 2970 // 84 » imprimé, et, au crayon,  une esquisse grossière de lentille [?] suivie du nombre « 51 ». Encadrement moderne en bois laqué et cordelette.

Ce phare, l’un des plus grands défis de l’histoire de la construction de phares aux États-Unis, a été mis en service le 20 octobre 1892. Situé sur l’un des récifs proches de Crescent City, dans le Comté de Del Norte en Californie, c’est une tour cylindrique, avec galerie et lanterne, dont la hauteur focale est à 45 m au-dessus de la ligne des eaux. La construction dura de 1883 à 1891. Le phare fut finalement opérationnel en 1892, après l’arrivée de sa lanterne construite en France ; la dépense totale de construction en fit le phare le plus cher jamais construit aux États-Unis.

 

Sa lentille de Fresnel de 1er ordre, de 2,4 m, fut enlevée en 1983 pour être exposée au Musée historique du comté de Del Norte à Crescent City. En 1996, la gestion du phare fut transférée à la St. George Reef Lighthouse Preservation Society, qui effectue les travaux nécessaires de restauration ainsi que des visites du site par hélicoptère.

Il est inscrit au National Register of Historic Places depuis 1993.

Quelques déchirures sans manque ni atteinte au dessin (petites en marge et une un peu plus importante dans le coin supérieur droit).

2 500 €