Lettres de noblesse du baron Prochaska, héros des guerres révolutionnaires et impériales contre la France (Marengo, Wagram). Document délivré par l’empereur d’Autriche François Ier.

 

Prochaska. Lettres de noblesse.[François Ier, empereur d’Autriche]. Johann Nepomuk Freiherr von  Prochaska (ou Prohaska) (Vienne, 3 juillet 1760 – id., 24 avril 1823), maréchal-lieutenant de l’Empire d’Autriche, héros des guerres révolutionnaires et impériales contre la France. Lettres patentes de Noblesse, délivrées à Vienne le 9 novembre 1820, par l’empereur d’Autriche François Ier qui a apposé sa signature autographe. Superbe manuscrit in-folio sur parchemin de 1 feuillet blanc, suivi de 11 feuillets réglés non numérotés, dans un riche encadrement baroque gravé par F. Maÿer, daté 1757, comprenant une magnifique armoirie peinte à pleine page, rehaussée d’or et d’argent et surmontée de l’aigle Impérial. Sous cartonnage recouvert de velours rouge, lacs or et noir, gardes bleues. 31 x 37, 5 cm. Est jointe une page manuscrite [autographe ?] bi-feuillet in-4° où sont énumérées les décorations du baron suivies d’un croquis de ses futures armes [?].         

Prochaska.

Document exceptionnel, chef-d’œuvre calligraphique, et magnifiques armes peintes.

Major le 30 juin 1793, Johann Freiherr von Prochaska prend part aux batailles de Landrecies, Guise et Saint-Quentin sous les yeux de l’empereur d’Autriche en 1794, et à la défense de la position menacée sur le Waal en 1795. Pour sa valeur au combat, il est nommé lieutenant-colonel le 29 Février 1796 ; il devient chef d’état-major, Generalstabchef de l’Oberrhein-Armee, dans le Corps d’armée du Feldzeugmeister comte Baillet Latour, où il se distingue à Friedberg et à Bischofsheim contre Moreau le 21 Avril 1797. En 1799, Quatiermeisterstab du lieutenant Comte de Bellegarde, il fait la campagne d’Italie où il est blessé à Bormida, lors de la bataille de Marengo, en 1800. Il est promu colonel le 31 août. L’année suivante, il met en place avec succès une armée auxiliaire impériale kurpfälzisch-Bavarian. Promu major-général le 1er septembre 1805, puis Feldmarschalleutnant le 27 mai 1809, il est nommé chef d’état-major à l’armée d’Allemagne, et commande une division de Grenadiers à la bataille de Wagram le 6 juillet 1809. A partir de 1813, il sert comme « directeur général » pour l’approvisionnement et la reconstitution de l’armée pour les zones de guerre ; il est General-Intendant de toutes les armées autrichiennes pour les campagnes de 1813 à 1815, puis colonel-logeur du 38ème régiment d’infanterie en 1815. Immédiatement après la guerre, il est nommé au Conseil de guerre et, en 1816, chef d’état-major général Intendant, Generalquartiermeisterstab, poste qu’il occupe jusqu’à sa mort en 1823.

Le baron Prochaska était décorés de la

Croix de chevalier de l’Armée de Marie-Thérèse (11 mai 1796)Prochaska. Lettres de noblesse.

Croix de chevalier de l’Ordre autrichien Léopold (1er juin 1814)

Médaille Impériale russe de Sainte-Anne 1ère classe (décembre 1813)

Red Eagle prussien 2ème classe (avril 1814)

Grand-Croix du Mérite civil de la Couronne de Bavière (juin 1814)

Grand-Croix du Lion de Zähringer de Bade (1815)

Commandant du mérite militaire de Württemberg (1800-1801)

https://pierre-calvet.fr/wp-content/uploads/Prohaska-3.jpgProchaska. Lettres de noblesse.Références : Kudrna, Léopold : Biographical Dictionary of all Austrian Generals during the French Revolutionary and Napoleonic Wars. 1792-1815., P. 51.

Traces de ruban jaune sur les plats, habile restauration à la reliure ; intérieur d’une rare fraicheur, armoiries splendides dans un rare état de conservation Les premières pages portent les timbres fiscaux et de controle.

                                   François Ier d'Autriche. Signature autographe.

3 500 €